la méthode kaizen pour atteindre ses objectifs un pas à la fois

Réussir à atteindre ses objectifs grâce à la méthode Kaizen

Qu’est-ce que la méthode Kaizen ?

Au sein d’un de ses webinars, David Laroche, coach d’exception, évoque l’importance de faire « un pas à la fois ». Souhaitant en savoir plus, j’ai fait quelques recherches sur notre cher ami Google sans me douter un instant que cette méthode allait change ma vision de la productivité et m’aider à atteindre les résultats que je souhaite.

Voici une petite vidéo d’introduction réalisée par Cécile Nadaï, rédactrice sur le blog « Welcome to the jungle », qui te donne un premier aperçu clair de ce qu’est la méthode Kaizen :

La méthode Kaizen est donc une méthode japonaise incluant différents éléments qui boost notre organisation personnelle et professionnelle, mais également notre productivité. Basée sur un principe d’amélioration continue, elle privilégie la réflexion, la visualisation et l’organisation de son environnement, de son travail et de ses pensées.

Optimiser sa productivité en continue nécessite donc de respecter quelques principes pour être efficace. Je te rassure, c’est à la fois stricte et flexible.

Les 6 principes fondateurs de la méthode Kaizen

  • La remise en question permanente : pourquoi tu te contenterai de vivre ta petite routine pendant des siècles alors que tu peux mettre en place des réflexes te permettant d’être en recherche constante d’améliorations ? Voici le premier principe que propose la méthode Kaizen. Belle entrée en matière, je te l’accorde.

  • Désolé de te l’apprendre, mais la perfection n’existe pas. Mais cela n’écarte pas la possibilité de t’améliorer continuellement. David Laroche le prône lui-même : sans entraînement, comment veux-tu parvenir à des résultats hors du communs ? Faire les choses une fois c’est bien, mais c’est en répétant tes efforts sur la durée que petit à petit, des changements vont s’opérer dans ta vie. Autrement dit : sors de ta zone de confort !

  • Identifier l’origine du problème en adoptant un autre angle. Pourquoi continuer à tourner en rond alors que si tu tournes à droite, ton problème est résolu ?

  • S’il y a bien un ennemi à la productivité, c’est la procrastination qui provient elle-même de ton désir de perfection qui elle-même n’existe pas. Tu vois le délire ? Si tu es confronté·e à un problème n’attends pas pour le résoudre. Cela favorisera aussi ton sommeil, ton énergie, car tu n’auras pas ces soucis en tête.

  • La priorisation des changements : entre important et urgent ton cœur balance ? Privilégie la plus petite action qui te permettra d’atteindre un objectif plus grand. Comme dirait mon Coach Lucas Beguin : quelle est la plus petite chose que tu peux faire aujourd’hui, pour laquelle tu es compétent·e et qui peut être mise en place rapidement et facilement ?

  • Comme dans le cadre de travail Scrum (dont je te arle très vite), s’entourer et coordonner les actions de chacun est important. Ton rôle ici est d’inviter chaque personne qui t’entoure, dans une recherche de solutions. La force de l’intelligence collective reste encore insoupçonnée. Pourtant elle permettra à chacun de trouver son utilité, et de contribuer à une mission humaine propice à l’accueil du changement.

Comme tu peux le constater, la méthode Kaizen favorise un passage à l’action sur des éléments que tu maîtrises, mais challengeants pour obtenir les résultats que tu vises.

Comment j’intègre la méthode Kaizen dans mon quotidien

Puis-je te cacher que je suis fan d’organisation ? Pour avoir testé plusieurs techniques dont je te parlerai volontiers au sein d’un autre article, la méthode des 5 pourquoi est l’une de mes préférées.

En quoi consiste t-elle ? Remonter à l’origine d’un problème ou d’un dysfonctionnement en se demandant 5 fois « pourquoi ? ». Ainsi, on ne se contente pas d’énoncer ce que l’on sait déjà, mais on recherche l’origine profonde d’un problème qui cause ton ralentissement ou tes migraines.

Voici un exemple plus concret :

Je suis auteure, je n’avance pas sur mon manuscrit.

Pourquoi ? Parce que je n’ai pas d’idées.
Pourquoi ? Parce que je n’ai pas pris le temps de visualiser mon histoire.
Pourquoi ? Parce que je suis préoccupé·e par mon organisation personnelle et que je dois m’occuper de ma famille.
Pourquoi ? Parce que je n’ai pas défini clairement mes moments à moi pour me consacrer à mon roman.
Pourquoi ? Parce que je ne sais pas quel message faire passer à travers mon roman.

Je n’avance pas sur mon manuscrit, parce que je n’ai pas une organisation claire de comment je peux y consacrer du temps ni clairement définis pourquoi je souhaite écrire. Je n’ai pas une vision claire de mon livre fini.

Tu comprends mieux ?

Bien sûr, nous pourrions continuer encore comme ça pendant quelque temps. Cependant, je veux que tu te rende compte de la puissance de ce simple mot. Peut-être que cela n’est pas encore clair pour toi, mais essaie de faire cet exercice la prochaine fois qu’un obstacle se présente devant toi. Tu y trouveras la réelle cause de ton ralentissement et ce sur quoi focaliser ton attention pour repartir.

De mon côté je n’écris pas de roman, mais conçois un programme de coaching permettant à chaque porteur de projet littéraire, de concrétiser son rêve en révélant son plein potentiel. En faisant cet exercice, je me rends compte qu’il me faut travailler :

  • sur ma connaissance du monde de l’édition classique et de l’auto-édition pour en connaître les rouages et faire en sorte que les personnes que j’accompagne puissent passer au-delà de ces difficultés et traverser les enjeux que cette situation génère.
  • sur tous ces petits détails de la vie (déprime, manque de motivation, panne blanche, productivité, organisation, vie de famille, horaire, …) qui empêchent à un porteur de projet littéraire de se consacrer pleinement à la finalisation de son manuscrit ou la promotion de son projet en lien avec l’objet livre.
  • les techniques de coaching permettant à la personne de se libérer de ses peurs, ses doutes, son passé pour atteindre ses ojectifs.

Pourquoi ? Parce que ma mission est de permettre à chaque auteur·e de gagner sa vie en impactant des vies à travers ses livres ou son projet en lien avec la littérature.
Pourquoi ? Parce qu’il y encore trop de monde qui n’ose pas révéler qui ils sont vraiment et qui n’osent pas se lancer et passer à l’action.
Pourquoi ? Parce qu’ils ont peur du regard des autres et ne savent pas comment se libérer et extérioriser leurs émotions.
Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont personne à leurs côtés les encourageant dans cette démarche et connaissant les moindres rouages et détails d’un processus de création littéraire.
Pourquoi ? Parce qu’il n’existe pas encore de programme permettant ce genre d’accompagnement.

Et là c’est plus clair ?

Il existe pleins d’autres façons de s’approprier la méthode. Si tu travailles t connais le cadre de travail Scrum, il t’est possible de privilégier les cérémonies permettant à chacun des membres d’une équipe (cela vaut aussi pour ton équipe, ton entourage) d’exprimer où il en est actuellement, ses obstacles et les tâches qu’il va accomplir dans la journée. Tu as aussi la méthode Kanban, bien connue des chefs de projets qui te permet sous la forme rétrospective, de constater de ton avancée sur ton projet (littéraire, de vie, de famille, à n’importe quelle échelle !).

Voici une infographie récapitulative de la méthode Kaizen

Cette infographie a été réalisée par Célia Chevalier du site pepite-sc.com.

infographie récapitulative de la méthode Kaizen par Celia Chevalier.

Si tu as un projet, que tu es emballé·e par cette méthode,et que tu souhaites être accompagné·e, réserves ta séance de coaching gratuite !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.