Freelance auprès de la Smart : mon passage en « activité »

Freelance auprès de la Smart : mon passage en « activité »

Retour sur mes débuts avec la Smart

Lors d’un précédent article, je t’expliquais mon envie de proposer mes services en communication digitale auprès d’auteurs, de professionnels de l’édition et à toute personne ayant un projet en lien avec l’objet livre. L’envie de collaborer avec la Smart m’a tout de suite plu.
Étant une coopérative sociale où l’on devient actionnaire, j’ai souscris en été 2020, une part sociale de 30€ me permettant de facturer mes clients et ne pas me soucier de la partie déclaration administrative et comptabilité. Pour cela 6,5% sont prélevés sur chacune de mes factures. Ce qui est honnêtement très peu compte tenu de la nature de leur investissement derrière. Cela favorise un focus sur mon activité et non sur des tâches plus administratives.

Passer en activité auprès de la Smart, qu’est-ce que ça implique ?

Le but de tout entrepreneur est de faire grandir son business et toujours proposer davantage de valeur aux clients. Naturellement, à un moment, l’idée de nouer des partenariats se fait ressentir. On peut par exemple offrir des services complémentaires à ses clients, et nous avoir un interlocuteur digne de confiance en plus pour nous soutenir dans l’aventure de l’entreprenariat. Mais comment fait-on lorsque notre partenaire exerce son activité dans un autre pays que la Belgique ? Comment ne pas se retrouver à devoir facturer des services de son côté et bombarder le client de factures diverses provenant de plusieurs collaborateurs ? Enfin, ne serait-ce pas plus simple de proposer des accompagnements sur la durée sans devoir facturer chaque prestation, séance de coaching ou atelier que j’organise ? Bien sûr que si ! Et c’est précisément ce qu’offre le passage en activité.

Du fait de passer en activité auprès de la Smart, organiser mes facturations comme un indépendant pourrait le faire, gérer mon business en y intégrant mes collaborateurs, investir dans des logiciels ou des matériels pour accompagner encore mieux mes clients sera désormais possible.
La Smart propose deux types de services :

  • le contrat 2 en 1 : édition de devis simple comme je faisais actuellement
  • l’activité : gérer son business en tant qu’auto-entrepreneur et en ayant des partenaires (entre autres).

L’activité est comparable à une petite entreprise dans laquelle tu peux administrer et facturer tes projets (produits, services) et les organiser selon ton envie et tes besoins (par exemple par mois, par partenaire, par type de client, par type d’offre, etc.). Aux yeux de tes clients tu es freelance, aux yeux de la Smart, tu as un statut de salarié·e. Tout est donc légal et sécurisé en matière de déclaration de travail. D’ailleurs tu travailles toujours en ayant un contrat de travail reprenant les dates de tes différentes missions encodées.

Quelles démarches effectuer pour passer en activité ?

Avant de t’emballer, je te conseille de te rendre sur le site Internet de la Smart pour voir si leur philosophie et leurs valeurs te correspondent. N’hésites pas à leur envoyer un mail ou à les appeler pour avoir plus d’informations.

N.B.: la Smart est une entreprise partagée présente dans différents pays. Tu retrouveras la liste complète ici.

Si tu es sur le point de souscrire à la Smart bravo ! Pour passer en activité, tu dois :

  • être actionnaire auprès d’eux en souscrivant une part sociale de 30€
  • prendre rendez-vous avec un conseiller pour parler de ton projet. À partir de là, j’ai reçu un mail m’invitant à prendre connaissance du règlement de l’ouverture d’une activité et du règlement de la Smart, et un questionnaire à compléter où j’ai  précisé mon projet, identifié mes partenaires, décrire mon offre et répondre à d’autres questions en futurisant mon activité
  • avoir un rendez-vous suite à cela avec un conseiller qui deviendra ton « gestionnaire » soit, ton co-pilote dans l’aventure de ton entreprise (s’il justifie de l’ouverture d’une activité pour ta situation bien sûr).
Pour compléter cela, tu peux toujours t’inscrire à des formations en liens avec ton activité (la Smart en propose tout un tas sur plusieurs thématiques) et/ou suivre une session d’information intitulée « mon activité, cette fois-ci j’ai tout compris » et/ou, participer à une session d’informations sur les droits d’auteur et droits voisins (qui peuvent t’être utile selon la nature de ton business).
 
Selon où tu te situes dans la réflexion de ton activité, le conseiller pourra te montrer en direct comment encoder la première fois avec ton outil en ligne. Car toutes tes démarches se font en ligne en te connectant à une plateforme.
Si comme moi tu n’as pas encore une facturation claire, discuter avec un conseiller te permettra de faire le point sur ta manière de facturer, la cohérence du montant que tu factures à tes clients vis-à-vis du travail et du nombre d’heures que tu effectues. Prépares-toi peut-être à déchanter quand on te diras comme moi « Alexandra, ça ce n’est pas possible, il faut retravailler ton offre ». Mais cela fait partie aussi de l’aventure de l’entreprenariat et heureusement que des personnes peuvent t’accompagner pour que ton business soit ton meilleur terrain de jeu.

Une tranquillité d’esprit

Je suis satisfaite des services de la Smart car l’activité me permet de passer à un autre niveau. Je suis toujours aussi soulagée de ne pas me soucier des aspects administratif et comptable, car cela me permet d’être disponible pour mes clients et de travailler sur mon business.

Tu as envie de gérer ton activité avec la Smart ou tu as besoin de plus d’informations ? Je te mets ici le lien qui résume ce qu’est une activité auprès de la Smart et comment t’y prendre pour toi aussi, faire grandir ton business !

Dans mon prochain article, je te montrerai donnerai plus de détails encore sur ma manière de calculer mes tarifs et comment j’encode un devis.


Une réponse à “Freelance auprès de la Smart : mon passage en « activité »”

  1. […] Smart est donc une coopérative sociale qui met à disposition de ses sociétaires, des services didactiques de facturation et de gestion. Tu as également des tutoriels très complets sur l’utilisation des différents services. Très à l’écoute, les conseillers qui gèrent les différentes antennes en Belgique mais aussi en France, sont très compétents et sauront répondre à tes interrogations (pour en avoir poser des tonnes, je sais de quoi je parle !). Mais ce n’est pas tout ! En adhérant aux valeurs de la Smart et, après le paiement d’une part sociale de 30€/an, tu bénéficies également d’un service juridique et d’un accompagnement personnalisé si tu t’établies comme “activité”. C’est-à-dire, que tu agis à l’image d’une micro-entreprise dans un cadre sécurisé et coopératif. D’ailleurs je te parle de mon passage en activité juste là. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.